Médiathèque

Horaires

La bibliothèque municipale de Montesquiou, soutenue par la Médiathèque Départementale du Gers, offre aux habitants du canton un grand nombre de services :

Tout le monde peut emprunter : 

 – des livres : romans, romans policiers, bandes dessinées, ouvrage documentaires (histoire, sciences, sport, cuisine …) ;

 des films : une sélection de dvd est faite par la MDG ;

 des cd : musique classique, jazz, latino, rock, variété française, chansons populaire, funk, blues ….

 – mise à disposition d’un poste Internet.

 

La bibliothèque dispose d’un fond propre et tourne aussi avec le fond de la MDG. Une navette passe toutes les 3 semaines pour amener d’autres livres, afin de contenter (dans la mesure du possible) les envies des lecteurs.

 L’adhésion est gratuite et ouverte à tous, alors n’attendez plus, venez vous inscrire, je me ferai un plaisir de vous guider dans vos choix.

 

La Bibliothèque Municipale de Montesquiou vous accueille les

Mercredi :  10h30 -16h30

Vendredi : 13h30 – 16h30

Samedi : 10h à 16h

Informations de contact

Bibliothèque Municipale de Montesquiou
Adresse : 
 Allée de Roclincourt               
32320 Montesquiou
Tél : 05 62  70  97  74                                                                 bibliotheque.montesquiou@wanadoo.fr

Actualité de la médiathèque

bibliothèque de Montesquiou

bibliothèque de Montesquiou

Chères lectrices, Chers lecteurs et autres ….

Suite aux directives du gouvernement, votre bibliothèque est contrainte de fermer ses portes aux public, mais ne ferme pas pour autant.

Vous pouvez regarder les disponibilités et les dernières acquisitions sur la page Internet de médiagers :

https://www.mediagers.fr/mediatheques/sud-ouest/montesquiou

Un système de commande et retrait sur rendez-vous est encore autorisé, en continuant le protocole sanitaire qui est en vigueur depuis le mois de mai, à savoir tous les livres qui reviennent sont désinfectés (uniquement la couverture), et mis en quarantaine.

N’hésitez pas à me joindre par téléphone aux horaires d’ouverture, et en parler autour de vous, voisins, famille … qui n’ont pas forcément accès à Internet.

Horaires pour me joindre et prendre rendez-vous : le mercredi (de 10h30 à 16h30) le vendredi de 13h30 à 15h45 et le samedi matin

au 05 62 70 97 74

1 – VOUS CHOISISSEZ

            Ou

  •     Par téléphone (05 62 70 97 74)

        Nous préparerons ensemble votre sélection et conviendrons d’un rendez-vous.

2 – JE PREPARE VOTRE SELECTION

Dans le respect du protocole sanitaire bien sûr ! (désinfection, mise en quarantaine…).


3 – VENEZ RECUPERER VOTRE SELECTION    

  Vous venez récupérer vos documents à la bibliothèque, ou les déposer dans une caisse à l’entrée
  En espérant vous revoir très vite, bien à vous.

Les nouveautés de la bibliothèque

La bibliothèque vous présente ses dernières acquisitions :

 Tour de France oblige, « Mort contre la montre » nous   plonge au cœur d’un Tour de France tourmenté par des meurtres. Une enquête palpitante qui nous emmène dans les coulisses du circuit professionnel : financements, stratégies, les rôles des équipiers… « Pour gagner une          étape du Tour, certains cyclistes sont prêts à mourir….. et je sais maintenant que d’autres sont prêts à tuer ».

 Dans la roue de Jorge Zepeda Patterson, les aficionados du vélo comme les néophytes davantage charmés par le   roman noir, y trouveront leur compte.

 Aucun ouvrage n’avait jusqu’à présent réussi à restituer toute la profondeur et l’extension universelle des dynamiques indissociablement écologiques et anthropologiques qui se sont déployées au cours des dix millénaires ayant précédé notre ère, de l’émergence de l’agriculture à la formation des premiers centres urbains, puis des premiers États.
C’est ce tour de force que réalise avec un brio extraordinaire Homo    domesticus. Servi par une érudition étourdissante, une plume agile et   un sens aigu de la formule, ce livre démonte implacablement le grand  récit de la naissance de l’État antique comme étape cruciale de la « civilisation » humaine.


Ce faisant, il nous offre une véritable écologie politique des formes primitives d’aménagement du territoire, de l’« autodomestication » paradoxale de l’animal humain, des dynamiques démographiques et épidémiologiques de la sédentarisation et des logiques de la servitude et de la guerre dans le monde antique.
Cette fresque omnivore et iconoclaste révolutionne nos connaissances sur l’évolution de l’humanité et sur ce que Rousseau appelait « l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes ».

Le nouveau récit d’anticipation d’Enki Bilal. Dans un avenir proche, en une fraction de seconde, le monde numérique disparaît, comme aspiré par une force indicible. Un homme, seul, malgré lui, se retrouve dans  une tourmente planétaire.

Une fable apocalyptique située en 2041, une époque pas si lointaine où l’humanité est devenue totalement dépendante de l’informatique. Mais lorsqu’elle s’en trouve privée, elle en devient idiote. Le propos est noir et sans pitié pour les Hommes, mais quel plaisir de retrouver ses dessins reconnaissables et glaçant de réalisme dans un Paris du futur très ressemblant au nôtre.

 Un jeune cadre dynamique accro aux substances pour tenir le rythme décide de se mettre au vert dans une clinique de repos. Un soir, il fait la rencontre de son voisin de chambrée, M. Engels, fils d’un important vigneron alsacien. Celui-ci lui raconte l’histoire de sa famille dans          l’Alsace de 1940.

 Stéphane Piatzszek et Espé ont choisi de raconter l’histoire tragique d’une famille alsacienne pendant la guerre, qui se retrouve écartelée entre la France et l’Allemagne.

Aller au contenu principal